Histoire des Bardenas

Les nombreux sites archéologiques présents sur le territoire des Bardenas attestent de la présence humaine dans cette région dès l’Âge de Bronze et l’Âge de Fer. Le désert des Bardenas a été dominé par les Romains, puis, entre les IIIème et VIIIème siècles, par les peuples germaniques, lesquels ont mis un terme à l’hégémonie romaine.

Mais ce qui a certainement façonné l’histoire des Bardenas, c’est la guerre de la Reconquête menée contre les musulmans dans la péninsule ibérique entre les VIIIème et le XVème siècles, car le territoire des Bardenas était entouré par les Chrétiens au nord (la Navarre) et les arabes au sud.

histoire-des-bardenas2

Les habitants des Bardenas et territoires environnants ont donc bénéficié de certaines faveurs du royaume de Navarre afin de les rallier à la lutte contre les Musulmans. Ainsi, les bergers des vallées pyrénéennes du Roncal et de Salazar ont bénéficié de certains privilèges octroyés par le roi de Navarre en 882 et avaient le droit de pâture, de culture et d’exploitation forestière et pouvaient, par exemple, emmener leurs troupeaux dans les pâturages des Bardenas.

Le ralliement du royaume de Navarre à la couronne de Castille, commencé au XIIème siécle, n’a pas eu beaucoup d’influence dans l’histoire des Bardenas. Le roi était toujours le propriétaire du territoire des Bardenas et il a continué à octroyer des privilèges aux habitants des territoires qui entouraient les Bardenas. D’une certaine manière, ces privilèges ont persisté à travers les siècles presque jusqu’à nos jours.

Jusqu’au début du XXème siècle, l’activité principale des Bardenas était l’élevage, mais à partir de 1915, la situation change et l’agriculture devient la principale activité. Ainsi, les premiers champs cultivés apparaissent et la législation des Bardenas doit changer pour s’adapter à cette nouvelle situation. En 1965 sont donc imposées des restrictions concernant le droit de pâture, mais en revanche, sont autorisées l’utilisation des potagers et des cabanes ainsi que la transmission des terres cultivées.

En 1987, le gouvernement de Navarre crée trois réserves naturelles et en 1999 naît le Parc Naturel des Bardenas Reales, en réponse à l’attraction touristique incontrôlée depuis le début des années 90. En 2000, le site est déclaré Réserve de la Biosphère par l’Unesco, puis Zone de Protection Spéciale pour les Oiseaux des Steppes et les Rapaces (ZEPA) depuis que de nombreuses espèces de migrateurs et d’aigles royaux y aient trouvé refuge. De l’histoire des Bardenas témoignent aujourd’hui des villages troglodytiques, des cités médiévales, des édifices hispano-musulmans et chrétiens et des ruines romaines qui font la joie des visiteurs et des touristes.

histoire-des-bardenas